Authentication - Register

Complete the form below to create your account

This will be your public name in the community
We need this to keep you informed about your account

Mandatory data.

Why you'll love MyOMSYSTEM

All members get access to exclusive benefits:

  • Member community
  • Register products
  • Extended warranty
  • Monthly newsletter

Conseils pour voyager en solitaire

Pour beaucoup de gens, l’idée de voyager seul représente un réel défi. Or, avec le recul, ce sont souvent ces périples qui restent les plus inoubliables: is nous ont fait sortir de notre zone de confort, et le dépassement de soi est particulièrement au rendez-vous. Pour tous les gens tentés de se lancer, voici quelques conseils pour faire de leur premier voyage en solo une totale réussite.

Soyez seul avec vous-même

Cette question peut paraître simpliste, mais combien de fois avez-vous vraiment passé plusieurs heures seul avec vous-même, sans musique, WhatsApp ou autre, en n’ayant d’autre compagnon que vos propres pensées? La plupart des gens sont réticents à une telle idée, car ils sont inquiets des réflexions (négatives?) Qui pourraient naître dans leur esprit. Ma toute première recommandation est donc de vous rendre dans un lieu comportant le moins de distractions possible (au gré d’une promenade dans la nature, par exemple), afin d’apprendre à mieux vous connaître. Appréciez pleinement cette opportunité de vous retrouver face à vous-même et à vos pensées. Vous pouvez d’ailleurs vous y entraîner bien avant d’entreprendre votre voyage en solo.

Redécouvrez ce qui vous est familier

La première étape est maîtrisée et votre propre compagnie vous sied? Tant mieux. À présent, essayez quelque chose de nouveau dans votre environnement habituel, par exemple en vous rendant seul au restaurant ou dans un bar le soir. Empruntez des itinéraires que vous n’avez encore jamais testés, juste pour voir où ils vous mènent. Changez votre perspective habituelle. Vous pouvez aussi planifier une randonnée en solo, donner rendez-vous à des inconnus pour un déjeuner impromptu, ou encore essayer un nouveau hobby (solitaire!). Quel que soit votre choix, plus vous vous sentirez à l’aise en menant ces activités en solo dans votre environnement habituel, plus il vous sera facile de voyager par la suite.

Casanier ou baroudeur: à chacun son style

Ça y est, vous voilà enfin embarqué dans votre voyage en solo! Selon votre personnalité et ce que vous attendez de votre périple, le choix de séjourner dans des auberges ou des logements collectifs peut vous aider à nouer rapidement des contacts avec d’autres voyageurs, en tout cas plus facilement que dans des hôtels anonymes. Si vous préférez au contraire trouver un endroit calme, sûr et sans cohabitation, conservez ce principe durant votre voyage et reportez de préférence vos nouvelles rencontres aux excursions de l’après-midi ou au bar en soirée. Efforcez-vous de ne pas aborder trop de nouveautés à la fois, car vous risqueriez de vous trouver rapidement en proie au débordement et à la frustration.

La recherche est une nécessité impérieuse, d’autant plus lorsqu’on est en voyage. Quels sont les prochains événements programmés? Existe-t-il des activités locales, telles que des visites de ville ou des excursions d’une journée, auxquelles vous pourriez prendre part? Dans quels bars et restaurants la vie nocturne bat-elle son plein? Tous ces critères génèrent un formidable potentiel pour explorer un nouvel environnement ou faire la connaissance d’autres itinérants. Et si vous pratiquez un hobby sportif, vous pouvez vous enquérir des lieux où se rassemblent les communautés concernées: plages fréquentées par les surfeurs, clubs de danse en vogue ou parois d’escalade préférées des grimpeurs.

Qui ne demande rien n’a rien; les gens aiment raconter leur vie

Lorsque vous faites de nouvelles connaissances, adoptez une posture de totale ouverture. Interrogez les gens et mettez-vous à leur écoute. C’est ainsi que vous en apprendrez le plus sur telle personne et tel lieu inconnus. Pour vous aider, vous pouvez compiler une liste de questions «brise-glace» destinées à initier les conversations. Vous en trouverez à la pelle sur Google, mais vous pouvez notamment vous inspirer des suivantes: Qu’aimez-vous faire lorsqu’il pleut mais que vous avez quand même envie de sortir? Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné dans votre vie? Quel est votre lieu préféré dans la région? Finissons par une bonne nouvelle: vous constaterez qu’il est beaucoup plus facile d’engager la conversation en voyageant seul!

Conseil en prime: emportez votre passion avec vous

Encore un conseil avant de conclure: emmenez avec vous un objet qui vous procure de la joie et vous accompagne au quotidien. Cela peut être un accessoire de sport, ou votre fidèle appareil si la photographie est votre passion. Même en vous trouvant loin de chez vous, vous aurez ainsi chaque jour une source de familiarité et de satisfaction à portée de main.

Celebrate Singles Day with our promotions:

About the author

Related Tags

Comments

  • Première impression du téléconvertisseur M.Zuiko Digital 2x MC-20

    Il y a deux ans, si vous m'aviez demandé d'essayer un convertisseur 2x, j'aurais répondu par la négative sans hésiter une seule seconde. Je garde en tête une bien mauvaise expérience avec mon ancien reflex numérique. La qualité d'image était médiocre et la mise au point automatique peu fiable. Quand on m'a demandé de tester le nouveau téléconvertisseur MC-20 numérique M.Zuiko Digital 2x d'Olympus, j'ai accepté non sans...
    night photography
  • Pro Capture « Retour vers le futur »

    Une bénédiction pour la photographie d'action, un outil qui rend la prise de vue de sujet rapide plus simple et plus précise ou tout simplement, une fonctionnalité intéressante en avance sur son temps. Ces pens&eacu...
    E-M1 Mark II
  • Mise à jour du firmware - Plus de liberté pour les expositions longues

    Les autres photographes me considèrent comme un adepte absolu des photos de nuit et ils ont sûrement raison. La nuit, la tranquillité et parfois même la solitude sont des expériences merveilleuses. Lors des ateliers, on me demande souvent pourquoi j'utilise les appareils photo Olympus avec un capteur MFT pour photographier de nuit. C'est parce qu'Olympus m'offre une gamme de fonctions et d'options inégalées. Les fonctions...
    E-M1 Mark II