Authentication - Register

Complete the form below to create your account

This will be your public name in the community
We need this to keep you informed about your account

Mandatory data.

Why you'll love MyOMSYSTEM

All members get access to exclusive benefits:

  • Member community
  • Register products
  • Extended warranty
  • Monthly newsletter

Quel objectif Macro vous correspond ?

OM SYSTEM propose une variété d’objectifs macro capables de s’approcher au plus près de vos sujets. De 1x à 2x, et de 30 mm à 90 mm, il y en a pour tous les amoureux de la macro. Alors, quel objectif vous correspond ? Dans cet article, je vais analyser les caractéristiques uniques de chaque objectif afin de vous aider à faire votre choix.

Tailles et boutons

Avant d’analyser les détails de l’objectif, passons en revue quelques comparaisons générales. Il existe une différence de taille importante entre chaque objectif macro OM SYSTEM. L’illustration montre le 30 mm, court et compact, à gauche, le 60 mm au milieu, et le 90 mm à droite. Vous vous dites peut-être : « Le 90 mm est ÉNORME ! ». Je vous assure qu’il n’est pas si gros. Le M.Zuiko 90 mm f/3.5 Macro IS Pro pèse environ 150 grammes de moins que la plupart des objectifs macro plein format.

Alors, maintenant, vous vous dites peut-être : « Le 30 mm est MINUSCULE ! ». En effet. Tout comme le 60 mm. Les petits facteurs de forme sont parfaits pour la portabilité et l’utilisation, mais la taille joue un rôle dans l’éclairage, que je vais aborder plus loin.

Vous remarquerez également que le 30 mm n’a pas de boutons ou de commutateurs externes, alors que les 60 mm et 90 mm en sont pourvus. Chaque bouton et commutateur offre une fonction supplémentaire. Je vais vous expliquer à quoi ils servent et comment j’aime les utiliser.

OM-1 • M.Zuiko Digital 25mm F1.8 • 25 mm • 1/80 s • F1.2 • ISO 200

M.Zuiko Digital ED 90 mm F3.5 Macro IS PRO

Commençons par l’un des objectifs macro les plus performants jamais fabriqués. Le M.Zuiko 90 mm est une véritable force de la nature.

Attributs d’objectif :

  • Grossissement jusqu’à 2x
  • Stabilisation d’image
  • Grande distance de travail macro
  • Cran de mise au point
  • Bouton de palier de mise au point
  • Mise au point automatique (difficile à trouver sur un objectif 2x, voire tout court)
  • Performant avec le focus stacking/bracketing
  • Revêtement tropicalisé

Depuis l’acquisition de cet objectif, j’ai rarement utilisé un autre objectif macro sur mon OM-1. La netteté à des f-stops plus élevés et le grossissement de 2x complètent parfaitement mon style de prise de vue en portrait.

Ça a l’air génial, pourquoi ne pas le prendre ? D’abord parce qu’il s’agit d’un objectif haut de gamme avec un prix équivalent. Ensuite, parce que tout le monde ne cherche pas un grossissement de 2x. C’est très près. 2x sur un système Micro Four Thirds ressemble à du 4x comparé à un plein format. Enfin, il n’est pas aussi compact que les autres macro.

Mais revenons aux choses sérieuses. Le 90 mm est incroyable. Je ne connais pas une seule personne utilisant cet objectif qui n’en soit pas tombée amoureuse. Au cours des derniers mois, j’ai réalisé mes portraits les plus détaillés avec cet appareil. L’augmentation de la distance de travail me permet d’avoir un espace considérable entre l’avant de l’objectif et mes sujets, et la netteté à plein grossissement est vraiment étonnante. Je préfère même un objectif plus long, car cela me permet d’utiliser des flashs plus importants et plus puissants, ainsi que des diffuseurs plus grands.

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 90mm F3.5 Macro IS PRO • 90 mm • 1/50 s • F8.0 • ISO 200

En tirant le cran manuel vers l’arrière, je peux voir précisément à quel grossissement j’effectue mes prises de vue. Je préfère évaluer mon sujet et deviner le grossissement qui remplira le cadre, puis pousser le cran vers l’avant et faire de petits réglages avec la bague de mise au point (je photographie en mise au point manuelle).

Le 90 mm possède deux commutateurs externes et un bouton programmable. Le limiteur de mise au point est idéal si vous aimez la mise au point automatique mais que vous ne voulez pas trop vous rapprocher ou vous éloigner. Si vous pensez que la stabilisation d’objectif peut affecter une prise de vue statique (comme la prise de vue sur un trépied), vous pouvez activer ou désactiver cette fonction. Enfin, même si je me repose beaucoup sur le focus bracketing, cela ne veut pas dire que je veux que mon appareil photo se mette à tourner rapidement à 10 images par seconde lorsque j’appuie sur l’obturateur. J’ai programmé le bouton L-Fn pour activer et désactiver le cadrage de mise au point.

OM-1 • M.Zuiko Digital 25mm F1.8 • 25 mm • 1/25 s • F1.8 • ISO 200

Le 90 mm vous correspond-il ?

Le 90 mm est extraordinaire. C’est aussi un grand nombre d’objectifs. Il dispose de toutes les fonctionnalités recherchées par les photographes macro chevronnés, mais certaines d’entre elles risquent d’être sous-utilisées si vous débutez dans le domaine de la macro.

Le grossissement 2x est un argument percutant, mais comme dit plus haut, 2x sur un système Micro Four Thirds est extrêmement près et la profondeur de champ est incroyablement petite. Capturer des images dans ces conditions est un défi, c’est le moins que l’on puisse dire. C’est également très performant avec des grossissements moins importants, mais vous pouvez retrouver ces fonctionnalités chez les objectifs macro OM SYSTEM plus abordables.

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 90mm F3.5 Macro IS PRO • 90 mm • 1/50 s • F8.0 • ISO 200

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 90mm F3.5 Macro IS PRO • 90 mm • 1/50 s • F8.0 • ISO 200

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 90mm F3.5 Macro IS PRO • 90 mm • 1/50 s • F8.0 • ISO 200

M.Zuiko Digital ED 60 mm F2.8 Macro

Le 60 mm occupe une place particulière dans mon cœur. C’était ma première expérience avec OM SYSTEM, et c’est un outil de travail économique. Je l’utiliserais encore si le 90 mm ne me faisait pas l’honneur de sa présence.

Attributs d’objectif :

  • Grossissement jusqu’à 1x
  • Grande distance de travail macro
  • Molette/commutateur de limite de mise au point
  • Molette rapide de grossissement 1x
  • Affichage du grossissement
  • Mise au point automatique
  • Performant avec le focus stacking/bracketing
  • Résistant aux intempéries

Lorsque j’ai eu mon premier 60 mm il y a quelques années, ça m’a fait rire. J’avais encore tout mon matériel macro plein format et il était si petit en comparaison. Il a beau être minuscule, il est très performant.

Son petit gabarit est parfait pour ceux qui cherchent une expérience macro légère et portative. Même avec un flash et un diffuseur, l’ensemble de l’installation sur un boîtier OM SYSTEM peut facilement être transporté à la main pendant de longues périodes. Vous devrez probablement utiliser un flash plus compact avec le 60 mm, car la tête de flash d’une synchronisation haute vitesse de taille normale, lorsqu’elle est orientée vers l’avant, dépassera autant que l’objectif, ce qui rendra la diffusion difficile. Ce n’est pas impossible, mais ce n’est pas idéal.

L’option de grossissement 1x sur la molette de limite de mise au point et l’affichage du grossissement sur le barillet de l’objectif font partie des caractéristiques que je préfère chez le 60 mm. J’aurais aimé que le 90 mm en soit doté. La molette permet d’atteindre rapidement le grossissement maximal en la tournant en position 1:1. C’est parfait lorsque l’on est dans les hautes herbes et que l’on doit réinitialiser sa distance de mise au point la plus proche avec un seul doigt. L’affichage du grossissement est également très utile, car il vous donne une idée de la distance à laquelle vous vous trouvez et de l’impact qu’elle peut avoir sur votre prise de vue. Le 90 mm dispose d’un écran d’agrandissement, mais uniquement lorsque le cran est tiré en position manuelle.

OM-1 • M.Zuiko Digital 25mm F1.8 • 25 mm • 1/25 s • F2.2 • ISO 200

Le 60 mm vous correspond-il ?

On ne peut pas se tromper avec le 60 mm. C’est un petit appareil très performant pour un prix abordable qui permet de réaliser d’excellentes images macro. Je le recommande à tous ceux qui découvrent la macro et à tous ceux qui la connaissent depuis un certain temps mais qui viennent de passer au système Micro Four Thirds. Il permet un grossissement de 1x, ce qui correspond à 2x en plein format, et avec des objectifs de photographie rapprochée, il est possible d’aller plus loin. Mais si vous cherchez à vous rapprocher le plus possible et que vous disposez d’un budget plus important, je recommanderais le 90 mm plutôt que cet objectif.

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 60mm F2.8 Macro • 60 mm • 1/50 s • F5.6 • ISO 200

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 60mm F2.8 Macro • 60 mm • 1/50 s • F5.6 • ISO 200

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 60mm F2.8 Macro • 60 mm • 1/50 s • F5.6 • ISO 200

M.Zuiko Digital ED 30 mm F3.5 Macro

Le 30 mm et moi avons un passé compliqué. La première fois que je l’ai essayé, j’ai pensé : « Pas mon truc » et c’était terminé. Mon problème principal ? Je ne comprenais pas comment l’utiliser avec le flash. Le facteur de forme est très court et la distance de travail est très restreinte, donc je n’arrivais pas à éclairer mes sujets avec une synchronisation haute vitesse normale. J’ai fini par essayer le flash STF-8 fixé à l’objectif et, même s’il éclairait bien, je n’arrivais pas à diffuser la lumière comme je le voulais. D’autres photographes ont trouvé le truc, mais pas moi.

Depuis, j’ai abandonné l’idée d’utiliser un flash et j’ai découvert que c’était un objectif macro vraiment sympa.

Attributs d’objectif :

  • Grossissement jusqu’à 1,25x
  • Mise au point automatique
  • Performant avec le focus stacking/bracketing

La liste est moins longue que celle des deux autres objectifs, mais le photographe a plus de liberté. Ce que j’apprécie le plus dans cet objectif, outre sa portabilité et son prix abordable (c’est le moins cher des trois objectifs macro), c’est qu’il offre un champ de vision plus large que les autres objectifs macro OM SYSTEM. Je sais que l’équivalent 60 mm plein cadre n’est pas particulièrement large, mais il l’est beaucoup plus que les équivalents 120 mm et 180 mm des autres objectifs macro. Il peut également étendre son grossissement jusqu’à 1,25x, ce qui est plus que le 60 mm.

La taille compacte et la faible distance de travail du 30 mm permettent un type très spécifique de macrophotographie, à savoir le focus stacking/bracketing en lumière naturelle et à main levée. Vous pouvez emmener cet objectif en forêt et le placer directement sur les arbres, sur de la mousse, sur des troncs en décomposition, etc., et faire un focus stacking/bracketing en utilisant la lumière naturelle avec le contact direct de l’objectif pour la stabilisation. J’ai pu le faire avec des sujets extrêmement petits et des supports de mise au point à cadre relativement élevé (même à F3.5). Une distance de travail plus grande n’offrirait probablement pas autant de possibilités, car plus il y a d’espace entre l’objectif et le sujet, plus il y a de variables à prendre en compte.

Le 30 mm est également très net à grande ouverture, ce qui le rend idéal pour la photographie générale. Lorsque je n’étais pas dans la terre à cadrer de minuscules moisissures, je photographiais des feuilles et d’autres sujets d’un peu plus loin.

OM-1 • M.Zuiko Digital 25mm F1.8 • 25 mm • 1/50 s • F1.6 • ISO 200

Le 30 mm vous correspond-il ?

Cet objectif est idéal pour les photographes de macro en lumière naturelle et pour ceux qui recherchent une grande qualité d’image dans un petit format. Ce n’est pas l’objectif le plus facile à utiliser pour les insectes et les araignées, car il faut s’approcher très près du sujet pour bénéficier du grossissement. Toutefois, si vous aimez photographier les champignons, les myxomycètes, les textures naturelles, etc., cet objectif macro économique pourrait bien être votre meilleur choix.

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 30mm F3.5 Macro • 30 mm • 1/80 s • F3.5 • ISO 200

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 30mm F3.5 Macro • 30 mm • 1/20 s • F3.5 • ISO 200

OM-1 • M.Zuiko Digital ED 30mm F3.5 Macro • 30 mm • 1/160 s • F3.5 • ISO 400

Produits présentés :

About the author

Related Tags

Comments

More from ‘Field Macro’